Bonjour fidèles lectrices et lecteurs. Je suis heureux de vous retrouver après ces quelques jours de brouillard satellitaire.

Rattrapons le retard….

Voici dans la rubrique carnet de route une présentation succincte du royaume de Bahrein que nous avons quitté depuis quelques semaines déjà.

Je vous souhaite un excellent voyage virtuel.

HISTOIRE

Le Bahreïn fit autrefois partie de l'ancienne civilisation de Dilmun et servit de lien important sur les routes commerciales entre Sumer et la vallée de l'Indus il y a plus de 5 000 ans.

Depuis la fin du XVIIIe siècle le Bahreïn a été gouverné par la famille al-Khalifa qui a maintenu des liens étroits avec le Royaume-Uni en signant un traité de paix et de protection en 1820, renouvelé depuis plusieurs fois. Après la Seconde Guerre mondiale le Bahreïn est devenu le centre régional pour le Golfe Persique des opérations britanniques. Lorsque la Grande Bretagne annonça en 1968, et réaffirma en mars 1971, son désengagement du Bahreïn. Bahreïn intégra l'alliance des Émirats arabes unis et devint indépendant le 15 août 1971.

Devenu émir après le décès de son père en 1999, le cheikh Hamad ben Issa al-Khalifa a pris le titre de roi en 2002 et a instauré une monarchie constitutionnelle.

La petite dimension de Bahreïn et sa situation centrale parmi les pays du Golfe Persique l'oblige à jouer un rôle délicat d'équilibriste parmi ses puissants voisins. N'ayant que peu de réserves de pétrole, il a dû s'équiper de raffineries, d'un centre bancaire et d'installations touristiques pour diversifier ses ressources.

GEOGRAPHIE

Le royaume de Bahreïn est un état du Moyen-Orient. C'est un archipel du golfe Persique, à l'est de l'Arabie saoudite et à l'ouest du Qatar.

Il est situé par 26° 00′ nord et 50° 33′ est.

Sa superficie est de 665 km². Étant entièrement insulaire, il n'a pas de frontière terrestre mais totalise 161 km de littoral.

Les eaux territoriales sont encore sujettes à des litiges avec le Qatar depuis son indépendance :

  • Plate-forme continentale : limites à déterminer.
  • Eaux territoriales: 24 miles nautiques

Le pays est principalement composé d'une plaine désertique s'élevant progressivement en un plateau central modérément escarpé.

Le point le plus bas est au niveau de la mer (0 m, golfe Persique) et le point culminant est le Jabal ad Dukhan (122 m).

La capitale est Manama.

Le climat est aride. Les hivers sont doux et agréables, les étés très chauds et humides.

Des tempêtes de sable et des sècheresses périodiques constituent les risques naturels les plus fréquents.

CC Laurent Corre